Ce dimanche se tient le premier tour de la primaire de la gauche. Régis Juanico, porte-parole du candidat Benoît Hamon, a jugé la participation qui s'annonce plus faible qu'en 2011. Il a toutefois trouvé des motifs d'espoir pour l'ex-ministre de l'Économie.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés