En Corse, ce sont les nationalistes de Gilles Simeoni qui l'ont emporté dimanche. Les insulaires sont descendus dans la rue pour fêter cette première victoire pour les leaders indépendantistes. Cependant avec une majorité relative de 24 sièges, il faudra séduire, pour imposer une autonomie plus grande à l'île de beauté.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés