Lors du second tour des élections régionales, le Front national n'a obtenu aucune région. Malgré cet échec, le parti de Marine Le Pen progresse de plus en plus avec près de 7 millions de voix. Au bureau politique au siège du parti à Nanterre, la question de l'Euro a été suggérée par Marion Maréchal-Le Pen. Un alliance avec "Debout la France", le partie de Nicolas Dupont-Aignan pourrait également se profiler. La stratégie du mouvement frontiste n'a cependant pas été remise en cause,

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés