"Tout semble de nouveau possible pour la présidentiel, la bonne résistance de la gauche, la victoire sans souffle de la droite et la défaite trompeuse du Front national", a expliqué le chef du service politique de TF1, Christophe Jakubyszyn. À Gauche, François Hollande "peut encore se qualifier". Du côté des Républicains, "c'est pendant les primaires que tout va se jouer". Pour le Front national, "Marine Le Pen a pris de l'avance". Les élections législatives de juin 2017 seront également un point clé de la recomposition des alliances politiques pour pouvoir gouverner.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés