Immoral ou non, aujourd'hui semble pas y avoir de "respect" pour les électeurs du Front national, constate l'avocat au barreau de Paris, Maître Rodolphe Bosselut. "C'est en ayant cette attitude qu'on fait grossir les gens qui ont envie de voter", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés