En 1984 Libération titrait "Le Choc" au lendemain d'une percée historique du FN aux élections européennes. Il culminait alors à 11%. C'est sans commune mesure avec les résultats enregistrés par le FN pour ce premier tour des régionales. En Paca, le candidat LR, Christian Estrosi, s'active et de présente désormais comme "le résistant' face à la vague FN. A l'est, le candidat socialiste se maintient contre l'avis du parti. Enfin, sur twitter les bretons disent leur fierté d'avoir "resisté" au FN.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés