L'une est sur les marchés, l'autre continue les meetings. Pour Marine Le Pen comme pour Xavier Bertrand, ce vendredi était la dernière journée de campagne électorale dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie avant le deuxième tour des élections régionales, dimanche. "C'est le moment où on prend du plaisir, parce qu'on n'a plus de campagne proprement dite à faire. Donc on n'a plus qu'à attendre jusqu'à dimanche. Il faut faire confiance aux électeurs", a affirmé la candidate du Front national.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés