"Monsieur le Premier ministre, c'est la citoyenne picarde, écologiste, de gauche qui s'adresse à vous". Barbara Pompili, la députée écologiste de la Somme, a interpellé Manuel Valls mardi lors de la séance des questions au gouvernement.

Elle a surtout sévèrement critiqué la stratégie des Républicains qui refusent de s'allier à la gauche au second tour des régionales - en particulier dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie - pour faire barrage au FN : "Quand l'essentiel est en jeu, il n'est pas de ni-ni qui tienne !"

Barbara Pompili a également évoqué son vote de dimanche prochain dans sa région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, après le retrait du socialiste Pierre de Saintignon. "(Je suis) une citoyenne qui fera dimanche son devoir en votant pour Xavier Bertrand, non pas par adhésion mais parce que quand l'essentiel est en jeu, on ne peut pas s'en remettre aux autres", a assuré par ailleurs l'écologiste. "Il n'y a pas un mot à enlever", a abondé Manuel Valls.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés