Le candidat socialiste aux régionales en Île-de-France s'est dit "fier que dans ma région, dans notre région nous ayons réussi à contenir la morsure du Front national." Appelant "au plus large rassemblement", le président de l'Assemblée nationale a tendu la main vers les électeurs de gauche mais aussi les écologistes pour assurer la victoire de la gauche au second tour.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés