Après l'échec des négociations avec les pilotes, la compagnie aérienne évoque des licenciements et la fermeture de nombreuses lignes. Air France veut atteindre 750 millions d'euros de bénéfices d'ici à 2017 pour investir et lutter contre la concurrence.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés