Le point de passage le plus emprunté par les réfugiés en Hongrie a été fermé lundi par les autorités hongroises. Ce lundi, les ministres européens de l'Intérieur étaient en réunion à Bruxelles pour tenter d'obtenir une réponse commune à la crise humanitaire. L'armée et les forces de police se sont déployées pour installer les derniers pans de fils barbelés et empêcher les familles de migrants de passer.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés