Dans le cadre du projet de loi "procédure pénale" présenté mardi aux députés, l'Etat veut débloquer des fonds pour renforcer la protection des témoins. Actuellement en France, ces derniers sont très exposés. Qu'en est-il chez nos voisins européens ?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés