Le député PS de Haute-Garone Christophe Borgel a regretté mercredi, après l'adoption du décret d'application de la loi sur la réforme du collège, que certains syndicats menacent de bloquer l'organisation du Brevet des collèges.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés