Lors d'un déplacement dans le Haut-Rhin avec le ministre de l'Economie et la ministre du Travail, le Premier ministre a répondu à un syndicaliste qui l'interpellait sur les 200.000 signatures recueillies par la pétition en ligne contre le projet de Myriam El Khomri. "Lisez la bien et vous verrez que beaucoup de choses sont fausses", a-t-il lancé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés