Le député PS de Paris a réagi au micro de LCI ce mercredi au probable recours au 49-3, qui permet l'adoption d'un texte sans vote, sur la loi Macron. "Ça traduirait l'incapacité du gouvernement de dialoguer avec sa majorité" a-t-il expliqué.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés