François Rebsamen, ministre du Travail, a proposé de suspendre les seuils sociaux qui contraignent les entreprises à se plier à certaines obligations. Face à cette proposition, qui a été demandée pendant longtemps par les organisations patronales, les entrepreneurs réagissent. Pour certains, la suspension de ces effets de seuil, serait très bien accueillie mais pour d'autres, bien qu'elle aille dans le bon sens, cette mesure ne permettrait pas de créer automatique les emplois que le gouvernement imagine.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés