Bernard Cazeneuve, est favorable à une privatisation partielle des contrôles de vitesse sur les routes. C'est ce qui disait ce vendredi le ministre de l'Intérieur invité de BFMTV. L'Etat confierait en fait cette tâche à des réservistes de la gendarmerie ou à des structures privées. Une proposition déjà faite en début de semaine par Nicolas Sarkozy et reprise donc par le gouvernement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés