Invité ce jeudi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, David Rachline a indiqué qu'en cas de victoire de Marine Le Pen à la présidentielle, l'aide médicale d'État (AME), la prise en charge des soins destinée aux étrangers en situation irrégulière, serait supprimée. "Ceux qui sont sur le territoire nationale payeront leur consultation et leurs médicaments (...) Ce n'est pas aux Français de payer ces dépenses-là", a estimé le porte-parole de la candidate FN.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés