Lundi, le gouvernement a publié une liste de 36 communes qui ne respectent pas la part légale de logements sociaux. Dans les communes visées, l'État pourrait prendre la place du maire pour délivrer des permis de construire favorisant le logement social ou acheter de l'ancien par préemption pour le transformer. Plusieurs maires épinglés sont en colère, ils estiment ne pas pouvoir construire davantage de logements sociaux dans leurs communes. Une nouvelle liste devrait être publiée par le gouvernement début 2016.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés