Les marchés s'inquiètent de la remontée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages, qui pourrait mettre la pression sur la dette française. L'écart du taux à 10 ans entre la France et l'Allemagne a augmenté à 70 points de base. Après le "risque Le Pen", les investisseurs commencent à intégrer le "risque Mélenchon". Mais quel est ce risque ?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés