Vidéo associée: 

Publié le 31/07/2015

Quatre civils et un soldat tués dans un bombardement dans l’est de l’Ukraine

Corps: 

Les habitants sont encore traumatisés par le bombardement de la nuit. A Horlivka, dans l'est de l'Ukraine, des civils ont été pris entre deux feux. Selon Kiev, les séparatistes ont d'abord tiré depuis cette ville, ce à quoi l'armée ukrainienne a répondu, avec des blindés et de l'artillerie, tuant un
homme et une femme.

'Ils ont bombardé dans la nuit, un peu avant quatre heures du matin, cinq obus sont tombés là, explique Lyudmila. On a même pas eu le temps d'enfiler une robe de chambre, j'ai vite jeté la petite dans la baignoire avec son matelas.'

Svetlana nous fait faire le tour de sa maison, où un de ses amis vient d'être tué par un éclat d'obus: 'Il y a eu un sifflement et une explosion, un sifflement et une explosion, cinq obus sont tombés. L'un est tombé tout près dans la cour. Vous avez dû voir que toutes les vitres ont été brisées de ce côté du bâtiment. Ca a volé au dessus de la tête de la grand-mère.'

Deux hommes ont été aussi tués à Dzerjinsk, au nord de Donetsk, par des tirs séparatistes. Un soldat ukrainien a également péri dans ces pilonnages. Des décès qui s'ajoutent aux plus de 6.500 personnes tuées dans l'est depuis le début des combats en avril 2014.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet