Petit événement sur les marchés américains: Apple est désormais en "Bear Market". Le titre recule de 20% depuis ses derniers plus hauts de juillet, et perd 0,8% depuis le début de l'année. La Bourse est-elle en train de jouer l'hypothèse d'une véritable panne de croissance pour la 1ère entreprise du monde?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés