Depuis sa progression dans les sondages et son meeting de Marseille, le candidat de la France insoumise à l'élection présidentielle est attaqué de toutes parts. De Benoît Hamon à François Fillon en passant par Emmanuel Macron. Même le président de la République François Hollande est sorti de son silence ce mercredi 12 avril pour le critiquer dans une interview donnée au Point. Seule Marine le Pen semble l'épargner, pour l'instant.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés