Vidéo associée: 

Publié le 19/05/2017

Quand Erdogan assiste impassible aux violences en marge de sa visite aux Etats-Unis

Corps: 

Deux personnes ont été arrêtées et neuf blessées lors d'affrontements mardi soir entre des partisans du président turc Recep Tayyip Erdogan et des manifestants kurdes qui protestaient contre sa visite à Washington. Les heurts se sont produits devant la résidence de l'ambassadeur de Turquie à Washington, où le chef de l'Etat turc s'est rendu après son entretien à la Maison Blanche avec le président Donald Trump. Le dirigeant a observé, de loin, à ces scènes de violences.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet