2 vues

Mercredi 3 décembre, a l’Assemblée nationale, lors de la discussion sur l’amendement n°374 qui prévoit d’exonérer de la taxe d’aménagement les pigeonniers. Le député communiste André Chassaigne, chargé de défendre cet amendement, demande au gouvernement de "faire preuve de mansuétude envers les pigeons". Le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert, qui est contre l’amendement, a répondu à André Chassaigne en imitant… un pigeon, avant d’assurer à André Chassaigne : "Tout le monde ici adore les pigeons, cultive les petits pois et le mariage des deux n'est pas désagréable". Une imitation qui a bien fait rire l’Hémicycle mais qui n’a pas convaincu les députés qui ont finalement adopté l’amendement 374. Une d&eacu

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.