Les enquêteurs en savent un peu plus sur les conditions de l'accident de vendredi dernier à Puisseguin en Gironde, qui a causé la mort de 43 personnes. Avec le choc, un objet métallique a perforé et traversé la carrosserie du camion et éventré son réservoir de carburant. Cela a entraîné la combustion rapide des deux véhicules. "Ce réservoir sous pression a du coup libéré du carburant (...) Des échappements passent sous le véhicule, mais il y avait également un blocage de roues. Peut-être que ces éléments ont apporté l'énergie calorifique nécessaire pour embraser le carburant", explique Philippe Touzé expert en accidentologie.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés