Le texte permet de mettre fin aux pleins pouvoir du président de l’université, de développer l’alternance et permet la tenue de cours en anglais. Seule une lecture est prévue, dans un temps programmé de 30 heures.

Betty Lachguer

Publicité
Contenus sponsorisés