Des Palestiniens se sont rassemblés à Gaza pour les funérailles d'au moins 60 manifestants tués par l'armée israélienne. Le Secrétaire général de l'ONU demande une enquête indépendante sur les événements. Comme chaque année le 15 mai, les Palestiniens commémorent la "Nakba", la "catastrophe" en arabe qu'a constitué la création d'Israël pour des centaines de milliers d'entre eux chassés ou ayant fui en 1948. Aujourd'hui c'est le 70e anniversaire de cette Nakba.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés