Au troisième procès de l'affaire Outreau, Myriam Badaoui a disculpé Daniel Legrand. La parole de son fils, Jonathan Delay, principal accusateur dans cette affaire, est remise en cause. "Je ne m'attendais pas à ce qu'elle l'accuse", a affirmé l'intéressé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés