Huit ex-salariés de l'usine Goodyear sont jugés ce mercredi en appel à Amiens. Ils avaient été condamnés en 2015 à neuf mois de prison ferme en première instance pour la séquestration de deux cadres de l'usine. Sur place, la CGT a organisé une manifestation de soutien. Miguel Fortea, secrétaire général de la CGT de Air France dit attendre "la relaxe".

Publicité

Contenus sponsorisés