Les avocats des associations représentant l'enfance se sont exprimés en marge de l'ouverture du procès de la petite Fiona. Ils ont demandé que la lumière soit faite et que les accusés cessent toute "manipulation" et "mensonges".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés