Les contrôleurs de la CNIL en ont fait eux-mêmes l'expérience : les informations personnelles indiquées sur le site du Parti socialiste ne sont pas en sécurité. Adresse mail, numéros de téléphone, montant des cotisations... Le PS a tout de suite réagi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés