Les syndicats s'insurgent contre la décision d'autoriser la réception d'un colis de 59 kg pour Noël à destination d'un détenu multi-récidiviste et spécialiste des évasions dans une prison de Condé sur Sarthe, près d'Alençon. Pour le secrétaire interrégional de force ouvrière pénitentiaire Emmanuel Baudin, "c'est inacceptable".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés