La presse française revient presque dans son ensemble sur l'impopularité de François Hollande, alors que le président de la République doit se prononcer dans moins de deux mois sur ses intentions présidentielles. La dernière remontée du chômage n'y changera rien, la gauche commence à chercher un plan B.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés