Joseph Kabila, le président de la République démocratique du Congo, ne sera pas candidat lors de la présidentielle prévue le 23 décembre, a annoncé le porte-parole de la présidence. Cette annonce met fin à des années de spéculation pour savoir si Kabila allait briguer un troisième mandat, malgré la limite fixée à deux par la Constitution. C'est l'ancien ministre de l'Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary, qui sera le candidat de la coalition au pouvoir.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés