Depuis l'ouverture des bureaux de vote, les électeurs expatriés affluent vers les urnes pour ce premier tour de l'élection présidentielle française. À Tokyo comme à Londres, en passant par Montréal, les files d'attente sont interminables.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés