Plus de 4 millions d'électeurs ont pris le chemin des bureaux de vote pour la primaire de la droite et du centre dimanche. François Fillon en est sorti grand champion. Tous les regards se tournent désormais vers la gauche, plus divisée que jamais. Manuel Valls a écarté l'idée d'une démission de Matignon à l'issue de son déjeuner avec le chef de l'État. Il revient ainsi sur ses propos dans un entretien au Journal du Dimanche, où il évoquait une possible candidature à la primaire socialiste.

Publicité

Contenus sponsorisés