L'UMP reste divisée sur le possible retour de Nicolas Sarkozy à la tête du parti. Si certains défendent les ténors déjà déclarés candidats, d'autres soutiennent d'ores et déjà l'ancien président de la République. "Je suis très heureux de voir que le rassemblement est en train de se faire autour de Nicolas Sarkozy (...) On attend qu'il nous dise quelle est sa position dans quelques jours", a réagi Daniel Fasquelle, député UMP du Pas-de-Calais.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés