Vidéo associée: 

Publié le 23/03/2018

Présidence de Catalogne : l'échec des indépendantistes

Corps: 

L'incertitude toujours en Catalogne. Les députés indépendantistes ont échoué à faire élire au premier tour leur candidat à la présidence de la région. Jordi Turull, n'a recueilli que 64 voix, 65 députés ont voté contre et les quatre élus séparatistes les plus radicaux se sont abstenus.

Au second tour samedi, il lui suffirait de la majorité simple pour être élu mais l'ancien porte-parole du gouvernement catalan est en liberté provisoire. Il doit d'abord se présenter devant un juge ce vendredi. Il pourrait être renvoyé en prison préventive où il a déjà passé un mois après le vote au parlement catalan sur la proclamation de l'indépendance le 27 octobre 2017.

Jordi Turull est le troisième candidat proposé par les députés indépendantistes pour la présidence de Catalogne. Les deux précédents ont jeté l'éponge en raison des obstacles judiciaires à leur investiture. Les deux précédents, l'ancien président Carles Puigdemont, qui s'est exilé en Belgique, et Jordi Sanchez, incarcéré, ont jeté l'éponge en raison des obstacles judiciaires à leur investiture.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet