Les Iraniens étaient appelés aux urnes ce week-end pour élire les membres du Parlement et de l'Assemblée des experts. Conservateurs et modérés s'affrontent dans cette élection qui fait office de test pour la politique d'ouverture du président Hassan Rohani.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés