Le chef de file des sénateurs socialistes Didier Guillaume, proche de François Hollande, a affirmé ce mardi que le président de la République annoncerait le 10 décembre s'il est candidat à sa succession. Pour Christophe Barbier, éditorialiste politique de BFMTV, la date est stratégique. "C'est une très bonne date car il y a le grand meeting d'Emmanuel Macron. Les médias seraient alors focalisés sur l'annonce tonitruante de Hollande", explique-t-il.

Publicité

Contenus sponsorisés