Vidéo associée: 

Publié le 15/01/2018

Pourquoi le bracelet électronique pourrait devenir une alternative à la prison

Corps: 

La justice veut favoriser le recours au bracelet électronique comme alternative à la prison. Environ 10.000 personnes sont placées sous surveillance électronique en France. Condamnées à de la prison ferme ou en attente de leur procès, ce bracelet leur est proposé aujourd'hui dans le cadre d'un aménagement de leur peine. A l'avenir, le port du bracelet électronique pourrait devenir une peine à part entière. Cela permettrait de lutter contre la surpopulation carcérale ou encore d'éviter des phénomènes de désocialisation ou de radicalisation en milieu carcéral.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet