A cause des fortes chaleurs et de la sécheresse, les risques de feux de forêt ont été décuplés cet été, dans l'Hexagone. 3.000 hectares ont déjà été brûlés depuis le début de l'année. Pour lutter contre ce fléau, les pompiers des Pyrénées-Orientales s'entraînent tout au long de l'année et répètent inlassablement les gestes de base.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés