Malgré des bénéfices nets de 480 millions d'euros au troisième trimestre, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a jugé que la direction d'Air France pouvait mieux faire. Il a rappelé que la compagnie aérienne devait continuer à mener sa restructuration.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés