La justice administrative a été saisie par le neveu de Vincent Lambert, François. Il réclame l'arrêt des traitements à son oncle, en état végétatif depuis un grave accident de la route, et dénonce l'entêtement du CHU de Reims à vouloir "qu'il reste en vie, quoi qu'il arrive".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés