Notre GG, Charles Consigny considère que sous l'état d'urgence, il existe "un abus manifeste du pouvoir politique". Il se dit même " sidéré de l'assignation à résidence de plusieurs militants écologistes". Selon Charles Consigy, "pour permettre à Hollande, Fabius et Royal de pérorer tranquillement à la COP21, ils ont marché sur les libertés publiques!"

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés