Benoît Hamon, en déplacement ce lundi dans le Lot-et-Garonne, a estimé que "les foules ne disent rien et applaudissent seulement". "C'est génial, ça fait du bien à celui qui parle, mais on ne fait pas une campagne pour se faire un shoot d'adrénaline et d'applaudissements", a lancé le candidat du Parti socialiste, qui a revendiqué sa volonté de s'appuyer sur "une intelligence collective" s'il remporte l'élection présidentielle.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés