Le Premier ministre de centre-droit sortant, Pedro Passos Coelho a dévoilé la composition de son cabinet au président Anibal Cavaco Silva et cette nouvelle équipe qui ressemble beaucoup à la précédente entrera en fonction vendredi.

Toutefois, malgré sa victoire aux législatives du 4 octobre, la coalition de Passos Coelho a perdu la majorité absolue dont elle disposait depuis 2011 et elle devrait être renversée lors du vote de confiance au parlement d'ici 15 jours.

Dès lors, si l'ensemble de la gauche : socialiste, communiste, verts et radicaux parvient à s'entendre, elle aura une majorité des sièges. Et dans un tel scénario, la balle reviendra dans le camp du président portugais qui pourrait alors désigner Antonio Costa, le chef des socialistes au poste de Premier ministre.

L'impasse politique au Portugal, source d'inquiétude en Europe https://t.co/0KsoooCUOt #AFP pic.twitter.com/0iWskUvCre- Agence France-Presse (@afpfr) 27 Octobre 2015

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés