En Pologne, la pension des anciens officiers des services de sécurité de l'époque communiste va être sérieusement rabotée. C'est ce qu'a annoncé jeudi la Première ministre polonaise. Au total 32 000 retraités sont concernés.

Selon un projet de loi, la pension de ces officiers devrait passer de 4900 euros par mois à 790 euros, soit la moyenne des pensions versées aux Polonais. Une mesure de justice sociale, selon le gouvernement.

Publicité

Contenus sponsorisés