Apprenant la présence du ministre de l'Intérieur à Créteil, deux policiers participant au mouvement de protestation au sein de la police sont allés à sa rencontre. Après avoir discuté avec lui, ils ont appelé leurs collègues à cesser la mobilisation.

Publicité
Contenus sponsorisés